mardi 2 septembre 2014

Mesures socio-économiques du pseudo Etat Islamique, des 'bureaux de mariage' pour la fornique

ISIS opens ‘marriage bureau’ for women looking to marry with group’s fighters

The Islamic State of Iraq and Syria (ISIS) has opened a marriage bureau for single and widows to marry with the group’s fighters.

The Britain-based Syrian Observatory for Human Rights has said matchmaking service is operating from Al-Bab, in Syria’s Aleppo province.

Residents cited by the observatory group have said that the Islamic State are asking the interested parties to provide their names and addresses, “and ISIS fighters will come knocking at their door and officially ask for marriage.”

suite de l'article sur l'agence afghane d'informations khaama press

lundi 1 septembre 2014

En Académicienne, Hélène Carrère d'Encausse juge la situation pour l'Europe atroce

Hélène Carrère d'Encausse est historienne, secrétaire perpétuel de l'Académie française et spécialiste de la Russie. Elle a publié récemment «Les Romanov: une dynastie sous le règne du sang» (Fayard, mai 2013).

LE FIGARO. - Vladimir Poutine, qui continue d'envoyer des troupes russes en Ukraine, évoque désormais la création d'un «statut étatique» pour le sud-est de l'Ukraine? Quel est réellement son plan?

Hélène CARRÈRE D'ENCAUSSE. -Le jeu très inquiétant, auquel nous assistons, entre l'Ukraine et la Russie peut devenir une véritable catastrophe pour l'Europe.

D'un côté, le président ukrainien, Petro Porochenko, n'a de cesse depuis son arrivée au pouvoir de vouloir reprendre par la force le contrôle de cette partie russophone de l'Ukraine, après avoir refusé d'accepter le principe d'une fédéralisation du pays. Il joue le même jeu que ceux qui ont refusé aux russophones de la région de parler leur langue, décision qui déclencha un processus de révolte de ces russophones et offrit à Vladimir Poutine la possibilité de s'emparer de la Crimée.

De l'autre côté, Poutine, qui n'a pas selon moi de grand plan préétabli, joue au coup par coup. À la tentation de l'occidentalisation de l'ensemble du pays du président ukrainien qui se dit prêt à adhérer à l'Otan, Poutine, ulcéré par une telle perspective, répond par la provocation. S'appuyant sur les séparatistes ukrainiens, le président russe joue la carte de la déstabilisation du sud-est du pays. Cette partie du pays pourrait ainsi éventuellement devenir la zone de raccord entre la Crimée et la Russie alors que dans l'état actuel des choses la Russie est coupée de la Crimée et doit envisager, pour rendre son rattachement effectif, d'énormes et coûteux travaux de construction d'un pont de plus de 15 kilomètres au-dessus du détroit de Kertch.

SUITE SUR LE FIGARO

Et si vous voulez du lourd, pas invité par le Figaro, ou peut etre bien un de ces quatres, vu les evenements qui se précipitent, il faut voir les vidéo de Pierre Hillard et spécialement celle ci, EXCEPTIONNELLE SUR L'UKRAINE lors d'une conférence dans un sorte de "squatt" à Berlin, il faut connaitre cette ville, pour comprendre que le mot squatt n'est pas trop péjoratif, en tous cas, il complète à merveille ce que la hélène d'Encausse en bonne académicienne ne peut pas se permettre d'étaler, elle le garde pour elle

et les nouvelles réalités sur le terrain,vidéo d'un des chefs au donbass, et la seconde, un des dirigeants de kiev

1ère Vidéo : Discours percutant de Mozgovoi, (une des figures du Donbass)

La France est l'allié objectif du Djihadisme islamique


Bassam Tahhan : "La France est l'alliée... par agenceinfolibre

Et pendant ce temps, les chiens aboient, et la caravane passe !

Israël projette de s’approprier 400 hectares de terres (sources Romandie)

Israël a décidé de s’approprier 400 hectares de terres situées en Cisjordanie dans le secteur de Bethléem, a indiqué l’armée dimanche. Cette mesure est une réaction au meurtre de trois jeunes Israéliens en juin dans le territoire occupé.

Il s’agit d’une décision « sans précédent » par son ampleur depuis les années 1980, s’est alarmée l’organisation anti-colonisation « La Paix maintenant ».

Les autorités ont annoncé le lancement de la procédure déclarant propriété de l’Etat israélien ces 400 hectares proches de la colonie de Gva’ot, a dit l’armée. Les parties concernées ont 45 jours pour faire appel.

La décision a été prise par « les instances politiques » après le meurtre, en juin, de trois étudiants en religion israéliens enlevés au bord de la route dans le même secteur, connu des Israéliens sous le nom de Gush Etzion, un groupe de colonies que les Israéliens entendent bien conserver dans toute éventualité de règlement avec les Palestiniens.

Punition collective La mort des trois Israéliens a enclenché une nouvelle spirale de violences israélo-palestiniennes.

SUITE DE L ARTICLE

dimanche 31 août 2014

Dieudonné ne s'est pas fait coincer malgré l'assassinat de son compatriote Ebossé

Daesh interdit la Mosquée aux Femmes, mais pas pour s'exciber dans la rue

selon la chaine 'Al-Jazeera ( elle excelle dans ce genre d'infos ),Abu-Bakr Al-Baghdadi,le soi-disant califede l'état islamique,déclare un autre décret barbare(fatwa) selon lequel les femmes sont interdites d'entrer dans les mosquées et lesplaces sacrées.selon lui,les femmes sont 'impure'. déja,Eiil a imposé des mesures strictes sur les femmes et ne les permettent pas d'etre vues dans le publique. aussi,Eiil extorque trop de la somme aux citoyens piégés par les terroristes. Eiil oblige les citoyens que leur salaire dépasse 1700 euro de rendre leur argent ou choisir la mort comme l'alternatif. aussi,dans un fatwa inhumain,Eiil annonce que les parnets qui ont plus de de filles doivent octroyer l'une d'elles pour que ces filles se rendent aux djihadiste dans la voie du Dieu.

via

samedi 30 août 2014

Une Sioniste ouvertement Anti-Arabe prête à gouverner la France

Ouvertement, parce que les autres, enfin une bonne majorité qui ont gouverné ou gouvernent encore, le sont, mais pas ouvertement, du moins ça ne se voit pas !

Marine Le Pen collabore avec les sionistes et les loges maçonnique

Marine Le Pen prête à gouverner en cohabitation avec François Hollande

La présidente du Front national Marine Le Pen se verrait bien prendre les commandes de Matignon...

La présidente du Front national Marine Le Pen se dite prête à gouverner en cohabitation avec François Hollande, en cas de dissolution, dans une interview au Figaro à paraître samedi.

«Je peux vous dire une chose très clairement: nous, si nous obtenons une majorité, nous assumerons les responsabilités que nous aurons confiées les Français», déclare Marine Le Pen, qui se verrait bien prendre les commandes de Matignon à la place de Manuel Valls.

Marine Le Pen croit à une dissolution

La dirigeante frontiste dit croire à une dissolution de l’Assemblée nationale dans un délai assez rapide en raison de «la crise politique extrêmement lourde que nous vivons» et qui «ne peut qu’entraîner un retour aux urnes».

Selon elle, le gouvernement Valls II, «dernière cartouche de François Hollande, est un gouvernement de pure provocation».

suite de l'article

vendredi 29 août 2014

Une Enorme vérité a glissée malencontreusement sur France 24

Notes perso/ Je me fait vieux, je ne pensais pas que toutes les valeurs que j'avais connues avant seraient un jour complètement inversées de mon vivant

avant on se moquait volontiers de la langue de bois qu'était la Pravda soviètique , d'al chaab et d'elmoudjahid de chez Boumedienne, du Quotidien du peuple ( chine ) etc etc, mais aujourd'hui ?

Si vous voulez vous informer ou re-informer, suivez le fil des agences russes, chinoises, iraniennes ou du Hizbollah Libanais, mais surtout pas occidentales,ça donne de la nausée pour celui qui s'en est aperçu de leur mensonges, de plus en plus grossiers

pourtant,j'ai détesté au plus haut point les mollahs au temps ou le monde en général croyait encore à une certaine ( fausse ) paisible paix et de nos jours, qui croit encore qu'il est dans une période de paix ? avec ces fébrilités guerrières, les gens sont complètement sonnés, et pour cause, ils ne comprennent pas pourquoi d'un coté, il y'a un discours de paix ( en occident ) et d'un autre, ils voient bien que cet occident fait tout pour multiplier les conflits

d'ou la vérité, qui doit bien sortir de quelques part, pour une fois, voiçi une vidéo édifiante à ce sujet

La Guerre avec des Robots ? c'est Maintenant !

L’armée US teste un convoi de véhicules autonomes

En mai dernier, l’armée des États-Unis a testé un convoi de sept véhicules autonomes évoluant à plus de 60 km/h. Un projet qui s’étend sur les trente prochaines années avec des objectifs ambitieux qui pourraient voir des véhicules terrestres collaborer avec des engins volants autonomes

Ces camions militaires sont équipés d’un kit de conduite autonome qui leur permet de circuler en convoi. L’armée états-unienne a réalisé un premier essai impliquant sept modèles différents qui ont circulé sans intervention humaine à une vitesse atteignant 64 km/h.

D’ici une trentaine d’année, l’armée des États-Unis compte introduire l’usage de véhicules autonomes pour sa logistique et peut-être même des scénarios de combat. Si cela peut sembler encore lointain, le développement des technologies est déjà en cours. En mai, un convoi impliquant sept modèles de véhicules militaires autonomes a été testé sur route fermée en Caroline du Nord (découvrir la vidéo publiée sur YouTube). Ce programme est mené par le Tardec (Tank Automotive Research Development and Engineering Center). Son objectif est de rendre les soldats plus efficaces en les déchargeant de tâches logistiques ou routinières qui seront confiées à des robots. En ce qui concerne les véhicules autonomes, l’essentiel des technologies utilisées (détection d’obstacle, de franchissement de ligne, systèmes anticollision) sont issus des travaux des constructeurs d'automobiles et de Google.

Leur avantage est qu’elles peuvent être intégrées à un coût bien inférieur à ce qu’il serait si l’armée devait développer sa propre solution. Deux kits ont été mis au point. Le premier comporte les capteurs externes, notamment un lidar, pour détecter l’environnement afin de guider le véhicule en évitant les obstacles. Le second kit concerne l’assistance électromécanique qui gère la conduite à proprement parler en contrôlant, la direction, l'accélération et le freinage. Dans son communiqué de presse, l’armée indique qu’elle pense pouvoir déployer les premiers vers 2025.

suite de l'article via

jeudi 28 août 2014

Prophétique ? non ça se passe Maintenant

Notes perso: le titre et le contenu de cet article en dit long sur les perspectives de qu'on verra dans quelques années se généraliser, un conseil pour les étudiants, choisissez l'option "automatisme et robotisation" pour faire votre ingeniorat, comme ça, vous gagnerez du temps pour pouvoir avoir une petite, toute petite carrière le temps que les robots que vous avez aidé à la fabrication vous .....remplaçeront !

bon, tout ceci vous allez me dire que c'est en chine, et éventuellement en occident, mais alors et chez nous au bled, on va jamais s'y mettre ? beh oui, on s'y mettra jamais aux robots

nous autres, on a réglé les questions de la richesse et la production des biens depuis longtemps déjà, à part éleveurs cueilleurs, les plus actifs joueront les "coupeurs de routes" c'est déjà assez répandu de nos jours, alors demain.....

Foxconn, le sous traitant d’Apple remplace les ouvriers chinois jugés « trop chers » par des robots.

25 Août 2014 – On nous avait remplacé par des chinois, et bien les chinois sont maintenant remplacés par des robots… Foxconn, le sous-traitant tristement célèbre d’Apple et d’autres compagnies high-tech, entend remplacer ses travailleurs par un million de robots. Une véritable nouvelle crise de l’emploi se profile.

10.000 robots sont en train d ‘être mis en place des les monstrueuses usines chinoises de Foxconn pour assembler l’iPhone 6. Pour l’heure, les emplois ne sont pas directement menacés par ces « Foxbots », le plus gros employeur chinois a même du embaucher 100.000 intérimaires pour répondre aux exigences d’Apple : produit au moins 70 millions d’iPhone 6 d’ici début septembre. Foxconn communique bien sur le fait que les robots vont « aider » les ouvriers et non les « remplacer » ; qu’ils vont permettre d’augmenter les cadences.

Sauf que si on reprend les intentions du constructeur quelques mois plus tôt, le discours est tout autre. D’ailleurs ; il y a quelques mois, Terry Gou le PDG du groupe se vantait que les Foxbots déjà déployés dans les usines, pouvaient construire 30000 appareils par robot et par an. C’est que las des critiques de violation des droits de l’homme, des ouvriers qui se suicident, qui refusent de travailler plus de 12 heures par jours et qui réclament des augmentations de salaires, Foxconn a clairement annoncé son intention de remplacer 1 million d’ouvriers par 1 million de robots dans ses usines. Soit l’écrasante majorité des employés de l’entreprise qui en compte environ 1.300.000.

Ces machines sont autonomes, animées par un système d’exploitation intelligent développé par Google. Elles coûtent pour l’instant 20.000 dollars pièce. Canon a récemment annoncé sa volonté de faire comme Foxconn.

Crise de l’emploi et répartition des richesses

La question qui se pose ici est, est-ce que cette nouvelle révolution industrielle par le numérique, qui pousse bien plus loin l’automatisation des tâches, ne va pas créer une sérieuse crise de l’emploi. Le discours convenu explique que les robots remplacent les tâches pénibles et répétitives et poussent les hommes vers des emplois plus qualifiés, plus gratifiants. Ce qu’on entend depuis les premiers robots…

Lorsque les pompistes ont disparu, que les caissières ont été remplacées par de caisses automatiques… Le million d’ouvriers chinois en passe de perdre leur emploi ne va pas va pas devenir cadre, créatif ou autre. Il va perdre son emploi car il ambitionne d’être payé plus de 300 euros par mois et qu’un robot et plus productif et moins cher.

Et qu’on ne s’y trompe pas, l’automatisation permise par le numérique ne touche pas que les emplois les moins qualifiés. Des algorithmes de trading remplacent parfois avantageusement des traders. Des journalistes sportifs et financiers commencent à être remplacés par des intelligences artificielles aux Etats-Unis, capables d’analyser de présenter des résultats. Et un algorithme a même été nommé au conseil d’administration d’une entreprise récemment. C’est aussi le cas pour les pilotes et chauffeurs, puisque vont débarquer les véhicules qui se dirigent tous seuls. Et on pourrait multiplier les exemples.

C’est bien une crise de l’emploi vers laquelle on se dirige, et elle nous est promise par Bill Gates. « La substitution logicielle, qu’elle concerne les chauffeurs, les serveurs ou les infirmières, progresse. Sur la durée, la technologie va réduire la demande en emplois, particulièrement au bas de l’échelle des compétences. Dans 20 ans, la demande de main-d’œuvre pour beaucoup de compétences sera substantiellement plus faible. Je ne pense pas que ce soit intégré dans le modèle mental des gens ». Car sans emploi, plus de salaire, plus de consommation, et l’économie en son entier s’écroule. Ce n’est pas forcément une nouvelle catastrophiste si d’ici là on peut repenser sérieusement notre rapport au travail, au salariat et à la répartition des richesses. Sinon, les hommes ne seront plus seulement en concurrence de « compétitivité » entre eux, mais contre les machines avant un effondrement du système économique.

suite de l'article via