Lire la suite du billet

samedi 15 décembre 2007

Relations entre Algerie et Israel



le site algerien d'actualite en ligne nous revele qu'Israel vient de presenter ses condoleances à l'Algerie suite aux attentats du 11 decembre, evidement la reaction des algeriens ( du moins sur le site, mais c'est representatif ) se divisent principalement en deux avis, la majorité, on s'en doute, est radicale ( notre temperement naturel sans doute ) pas question donc d'entendre parler de cet Etat artificiel, colonial en plus, une petite minorite essaie difficilement toutefois de prouver que le radicalisme, soit au niveau diplomatique,ou dans tout autre domaine... n'est pas le bon choix, on l'a meme verifié plus qu'a notre tour !
mais comme cette minorité elle meme campe sur des idees aussi radicales dans d'autres domaines, elle est d'emblée vite balayee et disceditee au dépends d'un vrai debat public enrichissant !
mon grain de sel à moi, et c'est le but de ce billet, c'est de prendre un petit chwiya de recul et ne pas foncer tete baissee sur l'information de Tel aviv
Je dirais d'une, à la tete de l'Etat d'Israel, il y'a de vrais visionnaires, non seulement, ils projettent à long terme, et du coup ont affaibli durablemet tous leur adversaires, se permettant non seulement de 'paraitre' justes, mais le "prouvent" par des operations de propagandes bien reglées ! au final, l'eleve Israelien a depassé son maitre, c'est dire les occidentaux, USA et France en tetes dans le cynisme politique et diplomatique !
ma conclusion à moi c'est de paraphraser celui qui avait dit qu'un pays est colonisé parcequ'il est colonisable, et donc l'algerie aura dans les années futures malgré son potentiel financier des soucis à se faire pour sa diplomatie et son integrité, elle ne sera pas respectee tant que les coups viennent d'abord de ses propres citoyens gouvernants comme gouvernés !
le premier grand choc "anti diplomatique" de l'Algerie et qui fut fatal aux citoyens algeriens et à l'algerie en general fut le detournement de l'avion d'Air France en 1994, ou il fallait aller à Tunis pour quemander un visa !! à partir du moment qu'on s'en prend aux interets etrangers, notre pays devrait etre fort dans tous les sens du mot, afin d' affronter les represailles pas toujours visibles comme l'histoire des visas, sinon, rahet edzayer chouhadounas rahou khssara !
notre monde n'est qu'un rapport de forces. point barre.
sources de la photo :
skyrock

Aucun commentaire: