vendredi 21 février 2014

le capitalisme est sans remords, et croque mort pour le Sun de Baltimore

Voici une façon étonnante de faire du business : le Baltimore Sun, qui vient d'acheter un hebdomadaire local, aurait licencié la totalité des employés... Bémol : ceux-ci pouvaient espérer retrouver leur emploi, en candidatant à nouveau pour celui-ci ! Selon plusieurs sources, la moitié du personnel ne sera pas réembauchée.

Le Baltimore Sun Media Group a annoncé ces nouvelles jeudi. «Cette acquisition va nous permettre de pérenniser le succès actuel du journal", a déclaré le PDG Tim Ryan dans un communiqué de presse. "Nous voulons que le papier reste un moyen d'informer de qualité à Baltimore."

via

Aucun commentaire: