vendredi 16 mai 2014

Hommes en Jupe et égalité des sexes, des Arabes se sont déjà mis à l'index

Journée de la jupe à Nantes : quand l'égalitarisme conduit à l'indifférenciation

L'initiative lycéenne qui a crée la polémique est certes isolée, mais elle revèle un projet de société, celui de l'idéologie du genre qui prône l'indifférenciation au nom de la lutte contre les inégalités.

La théorie-du-genre-qui-n'existe-pas a encore frappé. L'Académie de Nantes, relayant une «initiative lycéenne», intitulée «Ce que soulève la jupe: femmes, hommes portons l'égalité» invite les garçons à se mettre en jupe vendredi 16 mai pour «lutter contre le sexisme».

lire suite de l'article sur le Figaro

Moyen-Orient : ces hommes qui se travestissent afin de lutter pour l'égalité des droits de la femme

Le genre ne tourmente pas que la France. Zoom sur un mouvement qui au Moyen Orient lutte politiquement pour l'égalité des droits de la femme sur les réseaux sociaux, avec, pour ces hommes qui tranchent, une tactique principale : se travestir en femme.

Pendant que deux France s'écharpent autour du genre et de son application à l'école de la République, un autre micro mouvement autour de ce thème toujours explosif fait son chemin ailleurs, au Moyen Orient et au Caucase. Cette fois-ci, il s'agit de revendiquer l'égalité des droits des femmes, et souvent des minorités, en se travestissant, c'est-à-dire en s'habillant totalement ou partiellement en femme ou en portant le hijab.

suite de l'article sur atlantico

Aucun commentaire: