lundi 23 juin 2014

10 raisons qui expliquent pourquoi l’Algérie a démonté la Corée du Sud !

On vous l’avait dit ! L’Algérie avait fait exprès de perdre son premier match face à la Belgique ! C’était pourtant évident. Et vous avez remarqué ? Les supporters algériens étaient à peine déçus par cette défaite. Car ils savaient, comme nous, qu’ils allaient exploser la Corée du Sud. Grâce notamment à ces 10 raisons !

1) Ils ont changé de stade !

L’opposition face à la Belgique se jouait à Belo Horizonte, tandis que le match face aux Coréens se déroulait à Porto Alegre, une ville qui se trouve au bord de mer ! Et alors ? Bah alors, les joueurs algériens n’avaient pas encore vu le Brésil des plages, celui des cartes postales. Là, c’est bon. Un tour sur le sable avant le match contre les Asiatiques, une goutte de zit zitoune sur les bras, et les voilà remotivés comme personne ! Tontons du bled.

2) Ils ont changé de tactique !

La grosse différence entre les deux onze de départs algériens, c’est la présence de Yacine Brahimi. L’ailier a couru comme…un Sud-Coréen en 2002, et n’a cessé de chercher Sofiane Feghouli, le meneur de jeu des Fennecs. Une complémentarité magnifiquement représentée par le dernier but algérien. Association.

3) Coach Vahid a bu un thé à la menthe, avec un peu de miel !

On ne le reconnaissait plus, le Coach Vahid. On a appris finalement qu’il souffrait des cordes vocales contre la Belgique. Heureusement, Zemmamouche lui a fait un petit thé à la menthe, en y ajoutant une touche de miel. Il avait pensé à mettre de l’huile d’olive, mais s’est ravisé au dernier moment. Bien lui en a pris, puisque dimanche, Vahid était chaud bouillant, et a gueulé sur toute l’équipe. Bien ouej.

4) Parce que Rafik Halliche est en réalité un basketteur !

C’est pour cela qu’il saute aussi haut sur le deuxième but algérien. Tellement, que le créateur d’Olive et Tom pense à recréer un ultime épisode du dessin animé japonais, qui s’appellerait pour l’occasion Olive et Rafik. Dans celui-ci, on pourrait voir le défenseur algérois sauter jusqu’à 34 mètres de haut, pour propulser un ballon de la tête en lucarne. Ed Warner est dans la mouise.

5) Parce que les Coréens se voyaient peut-être un peu trop beaux.

Après la défaite de la Russie face à la Belgique, trois heures plus tôt, les Coréens avait fait le calcul suivant. En cas de victoire contre les Fennecs, les hommes de Séoul prenaient une très sérieuse option sur la qualification, avec 4 points ! C’était sans compter sur la furia des coéquipiers de Carl Medjani, qui ne s’avouent jamais vaincus !

Ils s’y voyaient déjà, les Coréens du Sud !

6) Parce que la match se jouait le dimanche !

Et oui, et ça change pas mal de choses. La première rencontre face aux Diables Rouges avait lieu le mardi. Jour où touuuute la planète travaille. Hors, hier, le match avait lieu le dimanche. Jour de travail en Algérie, mais à l’intensité plus faible ! De Paris à Alger, c’est tout un peuple qui était derrière son écran, et prêt à soutenir l’équipe nationale ! Soutien.

7) Parce que les consignes étaient super simples !

Vraiment. Le staff algérien a demandé un marquage très très sérré sur Kim, Lee, et Park. Dans la sélection coréenne de 23 joueurs, pas moins de 13 possèdent l’un de ces trois patronymes. Donc, forcément, ça fait déjà pas mal de soldats Taegeuk attendus au tournant par le onze algérien ! Efficace.

8) Parce que Madjid Bougherra !

Parce que c’est la 8ème merveille du monde. Parce qu’il est grand. Parce qu’il est fort. Parce qu’il fait peur à quiconque s’approche de lui balle au pied. Parce que c’est quand même lui qui qualifie les Fennecs pour la Coupe du Monde. Parce qu’il y croit toujours. Parce qu’il a le charisme de Chabal, le jeu de passe précis de Luka Modric. Ou le contraire.

9)Parce qu’ils n’en pouvaient plus du rouge !

Les Diables Rouges les avaient battu au match précédent. Du coup, le rouge était banni du camp d’entraînement de la sélection. Même plus de Harissa à la cantine ! Alors quand ils ont vu débarquer les Coréens en rouge, forcément, ça les a piqué au vif. Et devinez en quelle couleur risque de jouer la Russie face au Fennecs le jeudi 26 juin ?

10) Parce que… VIVA L’ALJIRI !

WANE TOU TRI, VIVA L’ALJIRI ! ONE TWO THREE FOUR, C’EST EUX LES PLUS FORTS !

via

Aucun commentaire: