dimanche 27 juillet 2014

L'Algérie est aux anges et nos ministres sont entre nuages et louanges

NOTES PERSO : Nos Ministres me font penser toujours et spontanément au fameux Ministre de l'information de Saddam Hussein, Mr Mohammed Saïd al-Sahaf avant la débandade générale que l'on sait

- Ah voilà l'honneur est sauve, la belle affaire !!

Sellal assume l’interdiction des marches à Alger ( actualisé )

« On ne peut pas faire plus. Si on ouvre à l’un, on doit ouvrir à tout le monde après. Il y a une décision concernant Alger pour contrôler nos affaires, les marches à Alger sont toujours suspendues, par contre dans les salles, tout le monde est le bienvenue. »

Interrogé au sujet de l’opportunité de lever l’interdiction sur les marches à Alger, le premier ministre a réaffirmé aujourd’hui à Constantine la position de l’Etat. « Celui qui veut organiser une rencontre ou n’importe quelle réunion, on lui garantit des facilités, il n’y a pas de problème.L’Ugta et le Pt, et même d’autres, ont voulu organiser des rencontres à la salle Harcha. Allez-y, nous on ouvre. », a déclaré Sellal ce samedi lors d’une conférence de presse à

suite sur elwatan

GHARDAIA «Un nuage passager», selon le président de l’APN

«Notre pays ne se soumettra nullement à l’influence des campagnes frénétiques, des allégations et des accusations fomentées en rapport avec nos positions», a soutenu le président de l’APN, Larbi Ould Khelifa.

Les présidents des deux Chambres parlementaires ont évoqué, jeudi, à l’occasion de la clôture de la session de printemps, la crise qui secoue la région de Ghardaïa, le dossier sahraoui et l’agression israélienne contre Ghaza. Concernant les événements qui secouent la vallée du M’zab depuis plusieurs mois, Larbi Ould Khelifa pense qu’il s’agit là d’un «nuage passager» et que, selon lui, il n’existe pas dans notre pays de discrimination ethnique ni de ségrégation religieuse. «Quiconque incite à la fitna et à la division verra inéluctablement échouer son entreprise», précise le président de l’APN.

SUITE SUR ELWATAN

Aucun commentaire: