mardi 8 juillet 2014

Vahid dit Non à notre Caïd parce qu'il n'est tout simplement pas cupide

Je continue mon speech sur le patriotisme, c'est encore la presse dz et son article susucre de foot à la con qui m'en donne l'occasion d'en broder sur le sujet, et je peux en faire des tonnes, tellement je suis parmi ceux qui avaient cru au patriotisme et sincèrement !

je viens de lire que Hallilovic a dit Non à boutef, je ne vois d'ailleurs pas le rapport qui pourrait exister entre un président d'un pays et un entraineur de foot, y aurait il déjà anguille sous roche ? El watan a trés délicatement soulevée la question

en realité, je me corrige et je me dit qu'il demeure encore ce concept de patriotisme,

certes, il a changé complètement de nature, n'a plus de rapport avec un territoire ou d'une nation, d'ailleurs, je me demande bien quelle nationalité Mr vahid HALLILOVIC peut se revendiquer en revanche, la "générosité" du principe patriotique réside bel et bien dans son geste de dire adieu à l'algérie malgré les appels "sonnants et trébuchants" des convoyeurs de fonds que sont nos autorités

le mec avait pris son pied dans cette aventure avec les verts en les menant au Brésil et en faillant battre l'allemagne ( hi hi hi ), on sent qu'il avait atteint son but et qu'il vaut pour lui de passer à une autre vie, à d'autres aventures

c'est comme une fleur aprés sa belle et exubérante floraison, elle ne peut que se faner et disparaitre du paysage,

c'est cette poésie que nos monstrueux dirigeants ne peuvent pas conçevoir, pensant que seuls le chequier suffira

regardez autour de vous, et suivez l'actualité, vous aperçevrez qu'il reste trés peu de gestes patriotiques comme celui de Hallilo

Aucun commentaire: