jeudi 7 août 2014

Amar Ghoul, un Aghyoul qui joue parfaitement son role de Bougnoule

Les enregistrements des conversations de l'équipage du vol AH5017, qui s'est écrasé il y a deux semaines au Mali, sont pour le moment inexploitables, a annoncé aujourd'hui le directeur du Bureau d'enquêtes et d'analyses (BEA), chargé de l'enquête technique. "La bande magnétique était un peu endommagée. Elle a pu être extraite. (...) Le laboratoire du BEA a pu remettre en état cette bande magnétique. Malheureusement les enregistrements se révèlent à ce jour inexploitables", a déclaré Rémi Jouty lors d'une conférence de presse. L'avion "ne s'est pas désintégré en plusieurs morceaux en vol", a-t-il également affirmé, sans pour autant exclure "la thèse d'une action délibérée".

suite de l'article sur le figaro

Aucun commentaire: