mercredi 13 août 2014

Cheikh Chemssou aux Femmes : la diète, pas d'internet pour les Nenettes !

الشيخ شمس الدين الجزائري وصور الفتياة على الانترنت

"La Nature a placé dans leur corps, en un lieu secret de leur anatomie, un animal qu’on ne trouve pas dans celui des hommes et qui par ses morsures, ses picotements et ses chatouillement amère, leur fait frétiller le corps tout entier, troublant toutes leur pensées". (François Rabelais)

"Il y a un principe bon qui crée l’ordre, la lumière et l’homme. Il y a un principe mauvais qui crée le chaos, les ténèbres et la femme". (Pythagore)

"Les femmes... ces animaux sans queue ni tete !" (Sacha Guitry)

"La femme est naturelle, c’est-a-dire abominable". (Charles Baudelaire)

"Les femmes forment un sexe purement decoratifs". (Oscar Wilde)

"Une femme sans poitrine, c’est un lit sans oreillers". (Anatole France)

"Le ventre des femmes recèle toujours un enfant ou une maladie". (Céline)

"La femme est une table bien servie qu’on voit d’un oeil tout different avant et apres le repas". (Helvetius)

"Les femmes acceptent aisement les idees nouvelles, car elles sont ignorantes...elles ne valent rien". (Mirabeau)

"Les femmes sont tellement menteuses, qu’on ne peut meme pas croire le contraire de ce qu’elles disent". (Courteline)

"Une bonne affaire : acheter toutes les femmes au prix qu’elles valent et les revendre au prix qu’elles s’estiment". (Jules Renard)

"La femme, assure la Bible, est la derniere chose que Dieu a faite. Il a du la faire le samedi soir. On sent la fatigue". (Alexandre Dumas Fils)

"Il n’y a que dans les courts instants, ou la femme ne pense plus du tout a ce qu’elle dit qu’on peut etre sur qu’elle dit vraiment ce qu’elle pense". (Georges Feydeau)

"Quand une femme montre ses seins, elle croit qu’elle offre son coeur". (Tristan Bernard)

"La nature maintient la femme dans un état de débilité". (Marquis de Sade)

"Toute femme a sa fortune entre ses jambes". (Honoré de Balzac)

"La femme est une surface qui mime la profondeur". (Friedrich Nietzsche)

"Les femmes sont les instruments interchangeables d’un plaisir toujours identique". (Marcel Proust)

Celle là est pour Caroline Fourest : "Une femme qui exerce son intelligence devient laide, folle et guenon". (Pierre Joseph Proudhon)

Et la meilleur pour la fin : "Dépourvue d’âme, la femme est dans l’incapacité de s’élever vers Dieu. En revanche, elle est en général pourvue d’un escabeau qui lui permet de s’élever vers le plafond pour faire les carreaux... C’est tout ce qu’on lui demande". (Pierre Desproges)

via

Aucun commentaire: