jeudi 7 août 2014

Irakiennes Chrétiennes vendues comme des esclaves au souk de Mossoul

l'Occident se débarrasse des chrétiens en Orient au profit d'Israel et favorise un GENOCIDE

Notes perso : c'est le cauchemar absolu, la quadrature du cercle, autant à Gaza, on pourrait avoir une lueur d'esperer comme jadis quand la France coloniale combattait les Algériens, mais en Irak, c'est une cabale monstrueuse, dépassant toutes les limites de l'entendement

- les Islamistes et assimilés n'ont jamais supportés ceux qui ne "pensent" pas comme eux, y compris les Musulmans,alors les juifs, les chrétiens....

- les Musulmans dans leur ensemble sont principalement des ignorants, ensuite trop divisés et non encadrés par leur instruction à cause de leur gouvernements corrompus, ensuite,sont terrorisés par les dernières années du terrorisme, et pour finir en grande partie manipulés par les médias et leur propres circuits ( mosquées, etc ) infestes de tous sortes de manipulateurs

- l'occident en a profité pour faire le bordel excusez l'expression mais à son seul profit, en un mot, imposer un ordre nouveau et peu importe les exécutants, sans doute drogués et programmés par des nouveaux trucs modernes pas encore connus du grand public

- l'occident n'est plus réellement chrétien et donc, ne défend en aucun cas les chrétiens persécutés en orient, bien au contraire, il fait tout pour nettoyer la région de ses derniers chrétiens afin de favoriser le futur Grand Israel conforme à sa géostratégie

-en dernier lieu, on pleura des larmes de crocodiles, on donnera des visas long séjour, on fera un tapage médiatique "en faveur des Chrétiens" pour mieux les entuber

- les chrétiens d'orient sont conscients de tout ce cirque monstrueux, mais combien de divisions comme aurait dit l'autre, ces chrétiens d'orient ? quelle marge de manoeuvres ont ils pour dire leur révolte et leur désespoir ? RIEN walou nada

le billet complet sur le blog des moutons enragés

via site tuniens Kapitalis

Cri de désespoir d'une Femme YAZIDI au parlement Irakien, une autre minorité religieuse en IRAK pleurant son peuple massacré génocidé

Aucun commentaire: