dimanche 28 septembre 2014

Cette Femme est à l'Economie mondiale ce que Daesh est à l'Islam

Notes perso : toute personne avec un esprit sain normalement constitué comprend que le Monde part en sucette, rien que de voir des actes barbares se multiplier y compris comme aujourd'hui dans des villes paisibles occidentales,

parce qu'il est de bien entendu que chez nous autres, il peut se passer des trucs démons, ça nous ressemblerait de toute façon,

la question de la barbarie est pourtant mal posée, et l'acte barbare n'est pas seulement en rapport avec un couteau ou une arme tranchante, il peut trés bien se trouver dans une opération financière ou bancaire invisible, avec des conséquences, pire encore que tous les couteaux que la planète a fabriqué,

si le Monde part en sucette, faut pas regarder les effets, mais les causes, et ces causes,l'une d'elle est principalement FINANCIERE, l'islam et les tentatives de lui donner une version barbare n'est in fine quoi qu'on dise qu'un "outil" entre les mains mal intentionnées et exagerement cupides des banquiers !

Un petit groupe de jeunes banquiers diplômés en économie ou en mathématiques (parmi lesquels la jeune anglaise Blythe Masters de la JP Morgans) ont inventé un nouveau produit financier basés sur les crédits dérivés (credit default swap). Ce produit empaqueté en portefeuille "CDO" ou "CDS" avec des crédits toxiques (subprimes) ont permis aux banques de prêter de l'argent à l'infini dans la plus grande opacité et sans aucune réglementation. A cause de la cupidité des banquiers, cette invention diabolique échappera à leur contrôle et sera à l'origine de l'effondrement de Wall Street en 2008, ce qui déclencha la plus grande crise économique de l'histoire, crise dont nous subissons encore les effets actuellement !

via

Aucun commentaire: