mercredi 24 septembre 2014

La décapitation d'Hervé Gourdel est il lui aussi un acte virtuel ?

Je crois qu'on est entré définitivement dans une ère reellement satanique au point de ne plus pouvoir croire quoi que ce soit des Hommes !

j'imagine le nombre de gens sincères qui pleurent en ce moment meme ce brave Monsieur Hervé Gourdel, aussi bien son entourage que les sympathisants partout dans le Monde et notamment chez nous ou l'émotion que ça a suscité ce rocambolesque scénario est plus que mitigé,le satanique on connait cela depuis les années 9O

ceci dit tout un chacun sait quelque part au fond de lui meme qu'il y a des choses qui ne tournent pas rond en Algérie et qui n'aurait rien à avoir avec le "Terrorisme", bien qu'évidement la terreur existe partout dans le pays

nos relations avec l'ex colonisateur sont plus qu'équivoques, tout un chacun soupçonne que la France n'a jamais quitté l'Algérie en réalité, ou alors une bonne partie d' Algériens qui n'ont jamais été indépendants de la France, dans le sens propre comme au figuré

on peut aussi soupçonner que cet acte ignoble n'est pas venu par hasard, presque "trop beau pour etre vrai", entre autres pour conforter certaines positions ( affaires internes algériennes liées à la gouvernance, entre autres

mais aussi aux soit disant bombardements sur Daesh en Irak ( mais pas en syrie laissée aux Américains, diplomatiquement plus solides ) une autre grosse énigme en tous cas, et mort d'hommes il y en a également mais de manière mécanique, que dit-je, chirurgical !

c'est en tous cas certains que le principal but est de se ré-incruster la bas via Daesh justement, le Golem occidental bien trouvé, historiquement le 'bail' de sykes picot sur le moyen orient est arrivé à échéance il est vrai aussi !

entretemps, la popularité du président Hollande pose un problème sans précédent à la "démocratie française", c'est important, par ce que ça va au de la de la seule personne du président, il y va de la stabilité de l'Etat Français si le président ne trouve pas de "porte de sortie honorable" pour répondre aux grondements du peuple, qui tout le monde l'aura deviné est aux aguets

les bombardements outre méditerannée et les "otages" décapités réels ou supposés auront incontestablement au moins un effet substantiel sur la cuisine électorale française, et qu'on ne rigole pas, on tue des personnes bien paisibles pour moins que ça !

si tout cela ne garantira pour autant le rétablissement de la piteuse situation actuelle, on sortira alors dans ce cas ultime la grosse artillerie,

l'invasion des pays dans l'histoire et leur colonisation ensuite a toujours été menée de la sorte, les Algériens devraient pourtant l'apprendre à l'école si ce n'était une éducation nationale néo coloniale qui chapeauterait notre enseignement

dernière chose, en parcourant le web et à part les va en guerre style presse Figaro et autres juiveries revanchardes, pratiquement pas un seul Intellectuel Français de renom n'a bougé son petit clavier et proposer un article d'indignation sur cet assassinat qui parait à priori bien douteux

finalement, c'est la suite logique des autres virtualités que ce blog n'a pas arreté de dénoncer, le soir meme d'ailleurs, je n'avais pas hésité à degainer mon "false flag" devenu presque systématique

je ne devrais pas accorder de l'importance, mais un petit mot tout de meme pour nos "décideurs locaux", il se trouve que les autorités algériennes le soir de la nouvelle ont été étrangement "indifférents", ça saute aux yeux qu'ils sont au courant de bien de choses ignorées pas le peuple, et n'auront aucun problème personnel, ni de visa ni de rapatriement éventuel, tiens ç'a m'est sorti spontanément !

Aucun commentaire: