vendredi 26 septembre 2014

La personne qui a visionné en premier la vidéo "décapitation" d'Hervé Gourdel est une Israelienne !

pas seulement celle censée etre envoyée d'Algérie, mais peut etre d'Hollywood ou de Qatar, allez savoir !!! pour la première ville, on n'a plus besoin de présenter 'l'expérience'....

en revanche pour Foha pardon Doha, capitale du Qatar et siège d'Al khanzeera alias al Jazeera, on n'en connait jusque la qu'un seul exemple "réussi", et avant elle, les fameuses couveuses de koweit city au temps de Saddam, mais ça nous renvoie à loin

Mohamed Abdel Djalil que tout le monde a déjà oublié, le larbin de BHL, le chef éphèmere de la Révolution des rats en Libye, disparu depuis de la circulation, se trouverait sans doute à Paris ou aux USA, avec une bonne retraire en prime pour service rendu a craché le morceau concernant ces vidéos virtuelles, et pour la bonne cause, précisera il !

ce Monsieur propre sur lui au point d'avoir la fameuse tache sur le front, avait avoué que l'entrée de 'thouars' à Benghazi était une scène tournée aux studios d'Al djazeera au Qatar pour précipiter la chute de l'ignoble Kadhafi,

du coup,on comprend mieux le pourquoi du comment, l'espionne israelienne "reçoit" en premier les vidéos des décapitations du "Terrorisme international" et ferait peur à tout le Monde y compris aux dirigeants occidentaux qui ....sont en fait, derrière la caméra sinon avec la télécommande !!

d'après ces révélations, pratiquement toutes les vidéos y compris celles de Ben laden et Al Qaida passée de mode depuis....seraient "envoyés" au meme destinataire qu'est cette Rita Katz, enfin elle les "trouve" en cherchant bien sur la toile, et toujours la première pour les dispatcher ensuite pour nous autres internautes, c'est pas beau ça !!!

Après les Etats-Unis et le Royaume-Uni qui ont eu leurs “décapitations” dans des circonstances plus que suspectes, c’est au tour de la France de se faire attaquer par l’état islamique/daesh/EIIL à travers un groupe affilié via la “décapitation” d’Hervé Gourdel. A nouveau, des incohérences viennent s’immiscer dans ce scénario poussé par l’ensemble des médias de masse.

Rappelons-nous que de nombreux experts ont clairement indiqué que la vidéo du “décapité” James Foley était fausse. Rappelons-nous aussi, qu’en 2004, Benjamin Venderford, suite aux décapitations américaines de Nick Clegg et d’autres ressortissants américains, avait réalisé une fausse vidéo de la décapitation de son ami pour montrer à quel point il était facile de duper les médias. La vidéo a d’ailleurs été reprise par l’Associated Press plusieurs mois plus tard, qui l’a estampillée comme étant véritable au départ. De nombreux médias occidentaux et orientaux type Al Jazeera ont relayé l’information.

article complet sur agoravox

Aucun commentaire: