mardi 23 septembre 2014

Voilà un qui n'est pas revenu sain et sauf d'Algérie, notre retour forçé vers la Barbarie

Notes perso: devant l'incroyable nouvelle, c'est prématuré pour dire quoi que ce soit, mais déjà une chose fondamentale saute aux yeux, on nage en plein scénario manipulateur, il y a plus du faux que de vrai dans cette histoire, j'aurais pu titrer "false flag" que je n'aurais pas trouvé cela exagéré, mais à quoi ça sert, puisqu'on a décidé d'inclure l'Algérie depuis assez longtemps dans le programme de déstabilisation général du Monde Arabo Afro Musulman, la Kabylie n'est qu'un labo tout trouvé pour allumer la mèche au nord, et Ghardaia, l'autre labo en lente gestation,au sud;

- Algérie sous le double choc monétaire et identitaire. Soumission ou déstabilisation.

- L’Algérie fournit aux États-Unis le nom des activistes algériens de Daech

- Enlèvement du touriste français : « L’Algérie n’est pas l’Irak ! »

- L’immense piège des bombardements en Syrie

- Hubert Védrine, ancien ministre socialiste des Affaires étrangères, vidéo

Aucun commentaire: