vendredi 28 novembre 2014

Le Danemark, en proportion le 2e pays occidental avec le plus de djihadistes Daech

Le Danemark, son modèle social généreux et ses indemnités chômage parmi les plus élevées d'Europe. Le pays scandinave se retrouve dans une drôle d'histoire, jeudi, depuis que ses services secrets se sont rendus compte que l'Etat danois avait continué de verser des allocations chômages à 28 personnes parties combattre en Syrie dans les rangs du groupe Etat Islamique.

Sur les 28 djihadistes, 15 ont déjà été enjoints de rembourser les sommes versées, huit font encore l'objet d'une enquête, et seulement cinq ont échappé aux demandes de remboursement faute de preuves suffisantes, ont précisé les services secrets au quotidien BT. Mais le mal est déjà fait et la ministre de la Justice danoise Mette Fredriksen d'estimer que si certaines personnes parties faire le djihad «continuaient de recevoir des aides sociales», «nous serions complètement ridicule» «Il faut à tout prix y mettre fin et ce sera fait», assure la ministre qui en profite pour appeler à plus de coopération entre les services gouvernementaux. «Il est incroyablement important que nous ne soyons pas naïfs. [...] Quand les services secrets sont capables de retrouver 28 personnes parties combattre, payées avec l'argent danois, cela me conforte dans l'idée qu'il est important de mettre en commun toutes les informations dont nous disposons».

Le Danemark, en proportion le 2e pays occidental avec le plus de djihadistes

Les services secrets danois n'ont pas précisé combien les bénéficiaires avaient touché -l'indemnisation du chômage peut atteindre 801 couronnes (108 euros) par jour pendant 2 ans au Danemark - ni s'ils étaient tous Danois

lire la suite sur le parisien

Aucun commentaire: