lundi 13 mars 2017

De Juba II à la RADP de Bouteflika, Place des Martyrs tout est à re-détruire ?

Notes perso : dans une autre vie, le fait de voir deux mille ans d'histoire d'Alger à découvert m'aurait profondement réjouit, mais en voyant ce qui s'est passé aux musées de Baghdad, de Syrie, de Tombouctou, du Yemen et sans doute d'autres vestiges encore, je me dit STOP, il vaut mieux laisser nos vestiges bien profonds sous terre, comme ça, les génération futures risquent de les dévouvrir intactes, alors qu'à partir du moment qu'ils seront "publics", des Daechs en gestation auront de quoi se faire un "butin de guerre" auprès des brocanteurs occidentaux, si nos dirigeants actuels eux même ne seraient pas tentés bien avant d'en négocier des "morceaux"...en douce !

Des vestiges archéologiques datés du 5e siècle, pour les plus anciens, ont été mis au jour dans le site de fouilles préventives sous l'actuelle Place des Martyrs, emplacement de la future station-musée du métro d'Alger.

via

Aucun commentaire: